Créer un compteCréer gratuitement un compte sur CLM 26 visiteur(s)  - 1 membre(s) 
les Récits : Bordeaux 2017 : Balade by night
Posté le Jeudi 20 avril 2017 @ 18:24:10 par webmaster

DingDong écrit "

Le hasard aura voulu que mes marathons d’avril se déroulent tous les deux dans une région réputée pour son vin.

Cependant, autant j’en ai bien profité lors du Marathon des vins de la Côte chalonnaise (j’étais venu pour ça, après tout !), autant j’avais prévu d’être beaucoup plus sérieux à Bordeaux. N’ayant en effet pas réussi à courir en moins de 3h30 à Marseille en mars, je souhaitais retenter le coup à l’occasion de ce week-end de Pâques. Chris33-64 m’avait gentiment proposé de me servir de lièvre, je ne pouvais donc pas refuser.

Vendredi 14 avril. C’est avec 1h20 de retard que mon avion atterrit à Bordeaux. Le temps de faire le trajet de l’aéroport au centre ville, et j’arrive vers 23h à la gare, relativement fatigué. J’appréhende un peu l’horaire du marathon, prévu demain à 20h. En effet, même si j’ai déjà pris le départ de courses en soirée (notamment lors des 100 km de Bienne ainsi qu’à La Réunion), je ne suis pas certain que mon corps accepte d’aller à une telle vitesse à une heure aussi avancée…

Samedi 15 avril. Je retrouve à 10h, à la remise des dossards, un ami avec lequel je vais passer le week-end et qui s’alignera pour sa part sur le semi-marathon. Nous visitons rapidement l’Expo, située au bord de la Garonne, puis nous nous promenons dans Bordeaux avant de manger aux alentours de 14h. Nous nous quittons ensuite afin de nous reposer un peu avant la course.

Je le rejoins à 18h30 sur la place de la Bourse, non loin du départ. Je vais ensuite déposer un sac de vêtements à la consigne : en effet, je devrai rentrer à pied jusqu’à la gare après le marathon (la circulation des tramways sera interrompue jusqu’à 2h30), et je ne tiens pas à prendre froid pendant la demi-heure de trajet qui m’attend.

Nous retrouvons ensuite à 19h les autres CLM, parmi lesquels Chris33-64. Nous discutons tous ensemble, prenons une série de photos, et il est temps de rejoindre notre sas. Bikila nous accompagnera sur une partie du parcours, de même que Nono83 au début. Nous partirons en même temps que les nombreux coureurs du semi-marathon, ce qui promet quelques bouchons sur les 7 premiers kilomètres, que nous partagerons avec eux. Il fait une dizaine de degrés, ce qui est parfait pour courir.

Une fois le départ donné, nous partons tout de suite en trombe afin de ne pas être ralentis par les semi-marathoniens. Nous longeons la Garonne pendant quelques kilomètres, avant de prendre le très moderne Pont Chaban-Delmas, près de la non moins moderne Cité du vin, que j’irai visiter demain sur les conseils de Chris33-64. Ce pont nous donne tout de suite un aperçu de ce que sera le parcours : une succession de longs faux plats tantôt montants, tantôt descendants. Nous longeons ensuite l’autre rive de la Garonne, avant de la traverser à nouveau par le Pont de pierre. Hormis sur quelques passages tels que celui-ci, nous ne sommes dans l’ensemble pas ralentis par la foule de semi-marathoniens.

Une fois débarrassés de ces derniers, nous poursuivons notre route un peu plus détendus. J’exhorte toutefois Chris33-64 et Bikila à ralentir légèrement, car je ne tiendrai pas la distance au rythme auquel ils vont. Après un début de parcours noir de monde sur le bord de la route, il y a légèrement moins de spectateurs, mais je reste agréablement surpris par leur nombre. Quelle ambiance ! J’en profite pour enchaîner les high five aux gamins tout en gardant un oeil sur la montre pour ne pas aller trop vite.

Peu après le semi, je suis sermonné par Chris33-64 qui me dit d’arrêter de zigzaguer pour taper dans les mains, de courir en ligne droite afin de moins me fatiguer, et de prendre les virages à la corde. Je l’écoute et me montre ensuite un peu plus sérieux.

Alors que je pensais jusque-là être dans les temps, je me rends compte après 25 km que la distance indiquée par ma montre diffère de quasiment un kilomètre avec les panneaux situés sur le parcours. En d’autres termes, je suis en retard… J’accélère donc légèrement mais, étant déjà à la limite de mes capacités, j’ai bien conscience que ce sera difficile de tenir un tel rythme jusqu’à la ligne d’arrivée.

Tandis que Bikila nous abandonne pour rejoindre sa fille puis son fils sur le relais, Chris33-64 continue de me tirer et en profite pour attirer régulièrement mon attention sur les monuments situés le long du parcours. Il faut dire que, dans la plupart des cas, j’étais tellement concentré sur ma vitesse que je ne les avais pas vus.

Plus les kilomètres défilent, plus j’ai de mal à tenir la distance et plus Chris33-64, très en forme pour sa part, fait tout pour m’inciter à ne pas lâcher. Je commence à craquer après 38 km environ, alors que Chris33-64 est momentanément derrière moi. Il repasse devant afin de me redonner un nouveau souffle, mais ce regain de vitesse ne dure pas longtemps : je l’appelle après 39 km pour lui dire que je lâche, mais il ne m’entend pas. Je mobilise donc mes dernières forces pour ne pas qu’il me sème, mais finis par craquer complètement un kilomètre plus loin, alors que nous nous trouvons dans le centre ville de Bordeaux. Chris33-64 exhorte bruyamment la foule de spectateurs à me soutenir, ce qui me porte jusqu’à ce que nous atteignions enfin les bords de la Garonne.

Je passe la ligne d’arrivée après 3h34, main dans la main avec mon formidable lièvre, épuisé mais heureux malgré ce nouvel échec dans ma tentative de chrono sub-3h30. J’ai tout donné et ai apprécié l’ambiance, et c’est bien le principal !

"

Liens Relatifs
DingDong
937
2014/02/06
  36Marathons courus

 CALAccès au Calendrier PROAccès au Profil

_Marathon de Bordeaux
  • _Marathon de Bordeaux

  • Liste des récits _Marathon de Bordeaux


  • Son Forum sur Courir le Monde

    L'Article le plus lu à propos de _Marathon de Bordeaux :
  • Bordeaux 2015 : Nuit, ombre et lumière

    Page Spéciale pour impression  Envoyer cet Article à un ami 



  • "les Récits : Bordeaux 2017 : Balade by night" | Se connecter / Créer un compte | 0 Commentaire
    Seuil

    Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

     




    Publiez votre article | Contactez-nous
    Administration
    © 2003-2012 n° 35475 | CNIL n° 896096