6 minutes reading time (1258 words)

Le bonheur en 24 h

Grenouille
5 juillet,  l’inscription course de 24 h à Villenave d’Ornon est faite ! 
 
Première question qu’on me pose, 24 h ? Mais pourquoi faire ? Sur un circuit d’un kilomètre, mais c’est ennuyeux !!! 
Ennuyeux ! Je n’ai pas vu le temps passer !
Trop occupée à profiter de tout et de tous ! Quel bonheur d’épingler un dossard, de se retrouver sur une piste d’athlétisme pour prendre le départ d’une course, de revoir plein d’amis de courir le monde, de côtoyer des athlètes venus établir un score ( 4 concurrents finissent au dessus de 200 kms !! )
Moi aussi j’ai un score à battre, le mien : 100 kms à Millau ! J’ai beaucoup lu, j’ai longuement réfléchi à la meilleure stratégie....et j’ai tout effacé la veille de l’épreuve, tout sauf l’envie de réussir !  Mes possibilités je les connais, mes limites aussi, je vais faire avec, en suivant au plus près un rythme qui me convient, et les conseils de mes amis expérimentés. 
Brief de départ, et pan ! Je suis partie pour 24 h. C’est chouette pour une fois je vais mettre le même temps que le premier ! 
Le circuit est organisé de telle façon que l’on croise toujours des coureurs, on voit les premiers, qui nous rattrapent ensuite ! C’est vivant, coloré et motivant !.....Et pas ennuyeux !
Mon premier objectif atteindre les 100 kms. La météo, bien qu'aléatoire, nous est pour le moment favorable, nuages et soleil mais pas de grosse chaleur ouf ! Je vais trop vite, siiiii c’est vrai ! C’est ma garmin qui me l’a dit, avant de perdre un peu la boule, tourner en rond ça lui plaît pas! Pas grave, un grand chrono est installé juste avant le tapis chrono et un écran permet de contrôler le nombre de tours. Y’a tout ce qu’il faut, relax . 
L’ambiance est au top, l’organisation parfaite, les bénévoles sont aux petits soins, nos verres et nos assiettes sont remplis à la demande pour le tour suivant, Covid oblige.
J’ai un peu de mal à restituer les horaires, ma montre c’est le chrono ! Toujours est il que je passe le marathon en 6h40mn, ça va tout est ok. Entre temps, mes loulous sont venus me rendre visite, trop bien de les voir! Ma cops Marie Louise est venue aussi avec son petits fils Gabriel, le 3h est parti et arrivé, avec notre couple d’enfer Cathy et Ronan Léost et notre Doumé en Violetta, et le 6h vient de partir. Ennuyeux qu’il disait ! Les concurrents défilent, se croisent, on rit, on se salue, enfin évidemment plus ceux qui ne sont pas là pour la gagne ! 
J’ai toujours la forme et j’y crois ! 
C’est au tour de Zahia de venir m’encourager, présente de 18h à la tombée de la nuit, elle est revenue vers 5 h du matin , comme pour Millau j’ai créé un groupe whatsapp, où  Zahia dépose les photos et que j’alimente parfois  ....Elle m’encourage mais encourage et photographie aussi les autres concurrents...ennuyeux qu’il disait ! 
Je me régale comme dit notre Tony national ! L’arrivée du 6h est fantastique, l’Espagnol Édouardo Gomez Velasco effectue un dernier tour en sprint drapeau espagnol Valencia déployé, et se jette dans les bras de son concurrent qu’il vient de battre. Photo souvenir avec lui.
Le Dj passe les musiques de nos playlist et je suis aux anges de reconnaître plein de chansons que j’ai sélectionnées et qui m’ont accompagnée pendant mes défis « confinement ». Alors je chante ! Trop cool !
Zahia est partie, la nuit est tombée et je me suis déjà changée 2 fois, la première vers 18h après un bel orage qui m’a trempée, la seconde maintenant, manches longues et doudoune pour attaquer la nuit. 72km en 12 h.
Je continue un rythme qui me va bien 1 tour en trottinant, 1 tour en marchant, je bois et je m’alimente en très très petite quantité mais à chaque tour et ça me convient bien. Purée jambon mouliné comme les bébés j’adore, compote, soupe, pastèque, un vrai délice, tartine de vache qui rit, raisins secs, quatre quart, font mon bonheur, le tout servi par des bénévoles au top ( je sais je l’ai déjà dit mais sans eux pas de course ! Alors merci ) Ils nous déposent aussi tous vos messages  que j’ai eu beaucoup de plaisir à lire, entre ceux là et la messagerie Whatsapp, j’ai été soutenue, encore merci à vous....
J’ai décidé de ne pas dormir, je ne sais pas m’endormir vite et peu de temps. Si je me couche je sais que je ne me relèverai pas. De toute façon je n'ai aucune envie de dormir, je suis dopée aux endorphines, je vois mon compteur qui avance et je n’ai qu’une seule idée en tête arriver à 100 kms en moins de temps qu’à Millau, comme ça par défi et puis ici pas de dénivelé, alors la accroche toi, ça va le faire. 
Et Yes !!! Première satisfaction c’est fait en 16h34mn32s !! Bon et maintenant que vais je faire .
Deuxième objectif GO !!
20 kms en 7h,30 si rien d’embêtant ne m’arrive, c’est plus que jouable. 
Certains ont quitté la piste pour se reposer, d’autres comme moi, continuent....et nous continuons donc à nous croiser, nous doubler, nous suivre. Le 12h est parti à 22h et a donc amené une nouvelle dynamique. C’est très motivant. Il y a aussi des équipes, tout est fait pour dynamiser l’ensemble et chasser la routine. C’est top ! ...Ennuyeux ?
Il reste 5h et j’ai fait 110 bornes, yououououououou, même pas mal . Un peu de tiraillements quand même oh hé grenouille, mais l’essentiel, c’est à dire pour moi les pieds , c’est nickel ! C’est pas un rythme d’enfer, je marche depuis pas mal de tours, mais je fais avancer le schmilblick !
Il est 5h Paris s’ev....non ! Zahia est de retour chic! Et toujours pas d’ennui à l’horizon...c’est ennuyeux !
J’ai rechangé de chaussettes en me recouvrant les pieds d’une couche de crème nok , impeccable, hormis les restes d’une ampoule que j’ai eu en entraînement et qui m’a laissée en paix, rien pas de souci.
Et elle tourne la .....et elle pense qu’elle a une chance incroyable de pouvoir faire ça.....
Yeeeeeeeeesssssssss! 120kms c’est fait !!!! Le paradis est au bout du chemin.....trop contente ! 
Reste 3h15.... c’est une  au taquet qui repart après une petite pause pipi..... 
Tous les tours supplémentaires sont un régal pour moi ! Un de plus, un de plus, encore un...et comme tous les concurrents sont de nouveau en piste, le rythme se dynamise à nouveau....ennuyeux ? Non joyeux, même dans la souffrance de certains il y a du bonheur, parce que la fin approche!
A 1h30 de la fin, j’en suis à 128,500, allez 130 c’est de la gnognote, on va viser 133...Zahia a recommencé à mitrailler les concurrents....et moi je tourne....
130 c’est fait, reste 1h....allez 135 ? Zahia «  tu veux t’arrêter » avec un petit rire narquois....132...133...134, pas possible.... on a reçu une pierre destinée à coincer le dossard en le posant sur la piste au coup de feu final , je l’ai attrapé avec difficulté tant mes doigts étaient boudinés berck...des vraies saucisses !! 135,819 annonce le tableau...je me dépêche je veux arriver à 136 ! Ennuyeux ?....
 
Pan, coup de pistolet final, 136,011 km , après avoir décroché  ma lune à Millau c’est le paradis à Villenave d’Ornon, je suis gâtée et tellement heureuse .......
Pourquoi ? Le dépassement de soi !  Une façon de se sentir vivante, essayer c'est peut être réussir !....et puis j'adore cette ambiance où l'on rencontre des personnages, de l'anonyme à la vedette tout le monde a sa part dans mon bonheur !
Je vous embrasse tous très fort 
 
TGCM 2020 - Montbron, Monde réel
Cap-Ferret, Bordeaux, Nice-Cannes 2019 : mon petit...
 

Commentaires 2

Aïolirun le samedi 12 septembre 2020 07:51

Et voilà un magnifique Opus !! Bravo Grenouille, ton sourire illumine chacun de tes mots !

Et voilà un magnifique Opus !! Bravo Grenouille, ton sourire illumine chacun de tes mots !
Invité - SYLVIE le samedi 12 septembre 2020 08:05

Bravo à toi miss Grenouille, quel courage et persévérance tu as bien mérité une voir deux coupettes de bulles ! Je ne sais pas quand nous nous reverrons avec ce fichu Covid !

Bravo à toi miss Grenouille, quel courage et persévérance tu as bien mérité une voir deux coupettes de bulles ! Je ne sais pas quand nous nous reverrons avec ce fichu Covid !
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
vendredi 25 septembre 2020

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to http://courirlemonde.org/